Catégories
définition-fr

Bible de définition de l’infidélité

Bible de définition de l’infidélité. Introduction.L’infidélité est l’une des raisons les plus courantes des échecs de mariage. L’acte d’adultère ne valide pas seulement un manque d’engagement mais la déloyauté des promesses que l’époux et le compagnon ont accepté de soutenir à travers leur mariage.

Bible de définition de l'infidélité
  • Save
Bible de définition de l’infidélité

Malgré la nature universelle trompeuse de la duplicité sur un conjoint, cela reste l’une des performances que les chrétiens et les non-chrétiens considèrent comme éthiquement répréhensibles.

Bien que la plupart des gens pensent à l’infidélité, leur esprit se tourne vers des actes de familiarité physique, mais la tricherie peut s’étendre à l’extérieur. Dans l’Ancien Testament, Dieu considérait l’infidélité comme un péché sanctionné par la mort.

Dans notre civilisation, les significations de l’infidélité ne sont pas si graves, mais la duplicité d’un conjoint peut détruire les relations conjugales, les engagements familiaux et les relations. Et ses biens blessants ne se limitent pas aux rassemblements irréprochables ; ceux qui obligent l’infidélité nuisent à ses complications.

Versets bibliques sur l’adultère et l’infidélité

Matthieu 19:8-9 par exemple, le mentionne, et je cite : « Jésus répondit : Moïse vous a permis de répudier vos femmes à cause de votre dureté de cœur ; mais il n’en était pas ainsi depuis le début. Maintenant, je vous dis que quiconque répudie sa femme, sauf pour cause de dépravation sensuelle, l’oblige à l’infidélité, et quiconque épouse une femme divorcée oblige à la déloyauté ».

De la même manière, il existe d’autres versets qui nous illustrent à cet égard, comme Isaïe 47:10, Marc 10:11-12, 1 Cor. 7:10, 11, 1 Cor. 7:15, Jér. 3:8….

Bible signifiant infidélité

La loi mosaïque recommandait que l’épouse méfiante soit ennuyée par l’épreuve de « l’eau de la protection ». Il n’y a, cependant, aucun exemple enregistré de la demande de cette loi.

Les rabbins ont établi de nombreuses règles pour déterminer le parti honteux et provoquer une séparation dans les temps suivants. C’est par hasard que ce péché s’est développé de manière très mutuelle pendant l’âge précédant l’effacement de Jérusalem.

Rendu du dictionnaire biblique d’Easton, le simple sens de l’infidélité est l’infidélité conjugale. Un adultère était un homme qui avait des relations sexuelles illégales avec une femme mariée ou fiancée, et une telle femme était une femme adultère. Les rapports sexuels entre un homme marié et une femme célibataire étaient de la fornication.

L’adultère était considéré comme un énorme tort communautaire et un péché innombrable.

Conséquences de l’adultère: Bible de définition de l’infidélité

Il existe des explications rationnelles et des avantages appliqués pour chacune des lois de Dieu. Il les a reconnus comme un projet intellectuel. Pourtant, puisque des personnes sont tombées, nous pensons parfois que nous ne blesserons pas les conséquences d’une mauvaise conduite de sa vérité ou même que nous ne refléterons pas les résultats.

Nous devons tirer la conclusion et la détermination éclairées de ne pas vivre selon la chair mais selon la Sainte Âme. Néanmoins, fixer l’esprit sur l’Esprit est une vie et un temps de paix. »

Infidélité dans la foi et le mariage

Les chrétiens devraient distinguer que l’infidélité et la déloyauté sont des maux graves qui ont une signification grave pour leur mariage et leur vie divine. Non seulement une mauvaise conduite infidèle est en contradiction avec l’amour et la foi d’une femme, mais un désastre de confiance.

En contravention des directives de Dieu, comme la déloyauté obligeante, nous démontrons une absence de confiance et d’amour pour Dieu. En plus de la dégradation probable d’un mariage, l’infidélité peut conduire à la damnation si un profond regret n’est pas atteint.

Soyons attentifs aux influences punitives de l’infidélité et soyons attentifs à nos pensées et pensées. « Soyez sobres d’esprit, soyez vigilants. Votre adversaire, le démon, fouille comme un lion rugissant, cherchant quelqu’un à consommer. Priez pour que la compassion de Dieu vous défende des besoins immoraux. La vie chrétienne est destinée à nous laver de tous les désirs corrompus en collaboration avec l’élégance de Dieu et notre volonté permise.

Immoralité sexuelle

L’infidélité n’est pas la seule turpitude de la dépravation sexuelle comme l’écrit Paul à l’église de Corinthe, exprimant qu’ils ne doivent pas se subordonner à quelqu’un qui tolère le nom d’un frère s’il est coupable de cupidité sensuelle et de malhonnêteté, ou est un admirateur, trempé, injurieux.

Paul conseille encore plus loin que nous devons échapper à la dissipation sexuelle. Tout autre péché qu’un individu s’engage à l’extérieur du corps, mais l’être sexuellement corrompu pèche en contradiction avec sa propre figure, donc « il convient à un gentleman de ne pas avoir de relations sensuelles avec des femmes.

Mais pour la tentation de l’immoralité sexuelle, chaque homme devrait avoir autorité sur sa femme et chaque femme sur son mari. La femme n’a aucun pouvoir sur sa silhouette, mais le conjoint oui. De même, le conjoint n’a pas autorité sur son propre corps, mais le compagnon oui.

L’infidélité est un terrible péché

Ici, il est dit qu’aucun adultère « ne retrouve les traces de la vie ». Nous pouvons comprendre sans effort que cela ne signifie pas inconditionnellement. Les proverbes de ce chapitre ont été composés par Salomon. Il savait très bien que tous les adultères mourraient, car il était le fils d’un mariage initié comme une affaire extraconjugale. Son père, David, a commis l’adultère avec Bethsabée, qui a ensuite converti la mère de Salomon.

L’infidélité est un péché affreux, et il y a même une manière dans la Bible qui semble proposer que c’est un péché impardonnable : « Ainsi tu seras amené de la femme interdite, de la femme adultère avec ses paroles égales, qui quitte le copain de son enfance et néglige l’accord de son Dieu ; car sa maison sombre jusqu’à l’expiration, et ses chemins jusqu’au défunt ; aucun de ceux qui vont vers elle ne reviennent, ni ne retrouvent les traces de la vie. »

Le chemin de la mort

La Bible est claire à ce sujet : « Ou ne distinguez-vous pas que le pécheur ne recevra pas l’empire de Dieu ? les ivrognes ou les fraudeurs obtiendront le royaume de Dieu. « Il en est ainsi de ceux qui vivent dans l’infidélité. C’est une chose réellement dangereuse.

Vous êtes sur le chemin de la mort ! C’est presque insupportable de revenir ! Prenez donc au sérieux la mise en garde des Proverbes. Vivez une vie bénie et ne laissez pas le péché vous éloigner de Dieu. La corruption indique la mort.

Lire aussi : Aggée : dans la Bible, ce qui signifie, Néhémie, Zacharie, la mort

Ressource externe: Openbible

Share via
Copy link
Powered by Social Snap