Catégories
concept

Qu’est-ce que la psychologie ?

Qu’est-ce que la psychologie. La psychologie est connue comme la science chargée d’étudier le comportement humain et animal, en utilisant de multiples approches afin d’analyser, de comprendre et de prédire le comportement des organismes.

Une définition qui nous permet de comprendre, en termes simples, le concept de cette discipline si bien connue dans le monde entier. Mais combien de domaines de la psychologie pouvons-nous trouver? La vérité est que nous nous référons à l’une des sciences les plus complètes qui existent et, par conséquent, basée sur une grande variété de classes.

Faites-nous savoir, dans les sections suivantes, les différentes façons dont nous pouvons arriver à comprendre la psychologie.

Qu'est-ce que la psychologie
  • Save
Qu’est-ce que la psychologie ?Définition

Inverser

Quand on parle de psychologie inversée, on fait spécifiquement référence à une technique qui sert à persuader, ce qui est possible grâce à l’affirmation d’un comportement opposé à celui souhaité.

Face à cette affirmation, il est supposé qu’une personne agira d’une manière totalement contraire à cela, ce qui peut fonctionner comme un moyen de contrôler son comportement. Ce processus est dû à la réactance, phénomène de type psychologique qui explique que les individus ont tendance à agir à l’inverse des ordres qu’ils reçoivent lorsqu’ils se sentent persuadés.

Par conséquent, la réactance fait réagir une personne en sens inverse de ce qui est indiqué, et en ce sens, on pourrait la persuader si ce qu’on veut, c’est précisément qu’elle agisse contrairement aux ordres qu’elle reçoit.

Clinique

La psychologie clinique correspond à un domaine de spécialisation en psychologie qui traite de l’étude des facteurs pouvant affecter la santé mentale d’une personne. Ainsi, l’évaluation, l’investigation, le traitement, le diagnostic et la réhabilitation de tous les troubles présents en santé mentale font partie de ses principales pratiques.

La psychologie clinique est sans doute l’un des domaines les plus connus de cette discipline, en raison de sa large application. Certaines approches de la psychologie clinique peuvent différer les unes des autres, précisément dans l’attribution de certains troubles du comportement.

Par exemple, certains aspects de la psychologie clinique partent d’approches freudiennes, tandis que d’autres, pour leur part, mettent l’accent sur une approche plus comportementale-cognitive, trouvant de sérieuses différences entre la pratique des psychologues cliniciens.

Légal

La psychologie légale est une dérivation de la psychologie juridique, qui est chargée de fournir un soutien dans l’approche des processus judiciaires, en aidant dans différentes enquêtes et consultations dans les cours et les tribunaux. Sa tâche est d’analyser toutes les informations de type psychologique liées à l’environnement d’un certain scénario, afin de les fournir dans le cadre des données en question.

Son application permet d’obtenir des informations précieuses à partir de témoignages, de symboles de violence, d’articles pertinents dans le discours, etc. Grâce à la psychologie médico-légale, il est possible de donner des conseils sur tous ces éléments, rapprochant les observateurs de données de grande valeur pour l’avis final.

Industriel

La psychologie industrielle est responsable de l’étude du comportement humain dans leur environnement de travail, en mettant l’accent sur les facteurs qui influencent ce comportement, présents à la fois dans leurs espaces de travail et à la maison.

Dans cette approche, la psychologie industrielle cherche, parmi ses objectifs, à comprendre comment les espaces de travail peuvent favoriser les comportements au travail. Pour cela, des études d’ergonomie sont réalisées, qui cherchent à déterminer les agents susceptibles de renforcer les performances d’une personne dans son espace de travail.

L’intervention d’un psychologue du travail est indispensable dans tous les domaines de travail, puisqu’il peut vous proposer une série d’outils qui amélioreront considérablement les performances de vos employés. Aussi, il assurera le bien-être de tout le personnel qui compose une entreprise, lui permettant d’aborder ses objectifs de manière satisfaisante.

La psychologie industrielle, en somme, repose sur la compréhension de la relation entre le travailleur et le travail, et vice versa, déterminant comment cette corrélation peut progressivement s’améliorer, en mettant l’accent sur le bien-être et la performance des personnes qui cohabitent dans une entreprise.

Holistique

La psychologie holistique est un domaine d’application orienté, comme la psychologie clinique, vers l’évaluation, le diagnostic, le traitement, l’analyse et l’investigation des troubles qui affectent la santé mentale d’une personne.

Cependant, elle diffère grandement de la psychologie clinique en ce qui concerne l’attribution et la conception des troubles. En premier lieu, comme son nom l’indique, la psychologie holistique reconnaît l’être humain dans sa globalité, donc son approche est basée sur le regroupement, non seulement des agents psychologiques, mais aussi des aspects respectivement physiologiques, spirituels et culturels.

De cette façon, la psychologie holistique est basée sur l’étude de la totalité humaine, comprenant l’approche exhaustive de tous les éléments qui constituent un individu. Sa base fondamentale prévient que les troubles psychologiques commencent à partir de l’âme, tant de ses méthodes thérapeutiques sont basées sur l’étude de l’esprit, de l’esprit et du corps.

À leur tour, une partie des études de psychologie holistique reconnaissent l’existence de l’inconscient, c’est pourquoi elle maintient l’importance de son étude et de sa compréhension. Ce n’est qu’alors qu’il sera possible d’éradiquer les problèmes qui affectent la santé mentale d’une personne. Il doit y avoir une transformation générale pour pouvoir traiter tout type de trouble psychologique.

Cognitif

La psychologie cognitive est un domaine de la psychologie qui est responsable de l’étude des processus mentaux complexes, utilisés par les humains pour résoudre des problèmes. Ces processus vous permettent de capturer et d’encoder des informations, vous permettant de vous adapter correctement à votre environnement à cet égard.

L’étude de la psychologie cognitive fait partie de l’évolution de ses méthodes d’étude, qui remontent aux années 60, dans lesquelles il a été déterminé qu’il était important de reconnaître l’existence de processus psychologiques qui se sont produits chez les individus. Dans ce contexte, rappelons que l’approche comportementaliste, qui rejetait le concept d’esprit, était jusque-là prédominante.

Ainsi, la psychologie cognitive constitue l’un des points les plus importants de l’évolution de la psychologie, puisqu’elle a réussi à unifier l’étude des processus supérieurs en conjonction avec le comportement observable. Le résultat, un système d’approche complexe, capable d’offrir des explications puissantes du comportement humain.

Respectivement, les processus étudiés par la psychologie cognitive sont l’apprentissage, le langage, la mémoire, l’attention, la pensée et la perception. Elle peut ainsi expliquer la manière dont les êtres humains répartissent, par exemple, leurs ressources de soins, et accomplissent certaines tâches de manière coordonnée et ordonnée.

Social

La psychologie sociale est un domaine qui est responsable de l’étude du comportement humain en tant que résultat de son interaction avec son environnement, en le comprenant comme le résultat de tous les facteurs sociaux qui ont influencé son comportement. Pour cela, la psychologie sociale adopte de multiples approches afin de comprendre, non pas l’individu, mais les individus en tant que parties d’une société.

L’approche de la psychologie sociale est essentielle pour expliquer les multiples phénomènes présents dans le spectre social, ainsi que pour comprendre comment les individus s’intègrent dans les groupes, et à travers ceux-ci, ils acquièrent une identité qui leur permet de s’épanouir pleinement.

Ces études sont réalisées à travers des travaux de terrain, où les informations sont collectées avec des méthodes multiples selon les cas. De même, la psychologie sociale joue un rôle important dans l’étude de petits groupes tels que les tribus, les sociétés isolées, les contextes carcéraux et autres.

La psychologie sociale fait partie de l’un des outils les plus importants de la psychologie en tant que discipline, car elle nous permet de comprendre la constitution d’une société, ainsi que la manière dont elle est liée. C’est une approche qui nous permet de comprendre tous les processus implicites dans nos groupes.

Sombre

Lorsque nous parlons de psychologie noire, nous nous référons à un ensemble de traits psychologiques caractérisés par l’implication de comportements nocifs dans la société, tels que la psychopathie ou la manipulation. Il n’y a pas de psychologie noire respectivement, et il ne faut pas la confondre, en ce sens, avec des domaines tels que la psychologie médico-légale et la psychologie criminelle.

On pourrait dire que la psychologie noire est un domaine alternatif, qui est utilisé pour désigner de multiples troubles présents dans la santé mentale d’une personne, qui font souvent référence à des caractéristiques négatives. De cette façon, la psychologie noire explique principalement les pathologies qui finissent par affecter l’entourage d’une personne.

Cependant, il faut noter que la psychologie noire ne doit pas être associée aux criminels, mais à certains troubles de leur personnalité, qui peuvent sérieusement affecter leur vie sociale.

Conclusion Qu’est-ce que la psychologie ?

La psychologie est, en bref, une discipline qui présente de multiples facettes, qui continuent de générer de grandes contributions à la société, permettant d’accroître la compréhension du comportement humain et animal. Un domaine d’étude qui, bien qu’il ne soit pas considéré comme une science solide, a montré de grandes découvertes depuis sa consolidation en 1879.

Bien que ce ne soient pas tous des domaines de la psychologie, on pourrait dire qu’ils font partie des plus connus, et en ce sens, ceux qui ont connu la plus grande expansion jusqu’à présent.

Lire aussi :Qu’est-ce que la philosophie ? ; Ontologie de l’éducation;

Language: English (Anglais) Français Deutsch (Allemand) Español (Espagnol)