Catégories
Relations de couple-fr Relations de couple-fr

Qu’est-ce que l’adultère dans la Bible ?

Qu’est-ce que l’adultère dans la Bible ? Définition de l’adultère, Qu’est-ce que commettre l’adultère, Quelle est la punition de l’adultère dans la Bible, Pourquoi l’adultère est un péché dans la Bible, Divorce et adultère: que dit la Bible sur le divorce, Différence entre l’adultère et la fornication, Conséquences de l’adultère.

 l'adultère dans la Bible
Qu’est-ce que l’adultère dans la Bible ? Définition de l’adultère, Qu’est-ce que commettre l’adultère, Quelle est la punition de l’adultère dans la Bible, Pourquoi l’adultère est un péché dans la Bible, Divorce et adultère

Falling for someone is uncontrollable. Although love is a blessing of God, engaging with the wrong person can bring severe consequences. Adultery is a sinful act, no matter how genuine your feelings are. It is always a sin and ruins many lives.

Mais pourquoi l’adultère est-il un péché ? L’adultère est-il un acte punissable ? Que se passera-t-il si vous vous engagez dans un acte adultère ? Quelles sont ses conséquences ?

Il faut connaître les conséquences, le sens, les faits et la représentation avant d’arriver à toute décision. Discutons de la signification biblique de l’adultère et de sa description dans la Bible.

Définition de l’adultère :

L’adultère est un rapport sexuel entre une personne mariée et quelqu’un d’autre ; autre que leur conjoint.

Lorsqu’une personne est impliquée dans un acte sexuel avec une personne autre que la personne avec laquelle elle est légalement mariée, on parle d’adultère.

L’adultère est aussi appelé infidélité et tromperie. Certaines personnes confondent fornication et adultère, mais il y a une mince différence entre ces deux termes.

Dans le dictionnaire biblique, l’adultère est appelé infidélité conjugale. Une personne qui commet l’adultère ou s’engage dans l’adultère est appelée adultère. Un homme déjà marié qui se livre à un acte sexuel avec une autre femme est appelé adultère.

Une femme qui commet un adultère est appelée adultère. L’adultère est considéré comme un acte coupable et hautement condamné dans la Bible.

Qu’est-ce que commettre l’adultère :

Un mariage est l’union d’un homme et d’une femme en une seule chair. Dieu a créé les alliances du mariage comme une relation pure et sacrée. Personne n’a le droit de détruire ces alliances pures de Dieu. Certaines personnes dépassent leurs limites et rompent leur lit conjugal en impliquant des rapports sexuels avec une personne autre que leur conjoint. Cet acte est appelé adultère.

Le livre saint de la Bible condamne fortement l’adultère et les autres actes sexuels immoraux qui sont contraires à la volonté et au dessein de Dieu. Dieu a créé un homme pour une femme et leur a demandé de devenir une seule chair. Une personne ne peut pas former une union et devenir une seule chair avec une autre personne. Ainsi, l’adultère est un acte d’immoralité sexuelle contre la volonté de Dieu.

Quelle est la punition de l’adultère dans la bible:

Selon l’Ancien Testament, si un homme commet un adultère avec la femme d’un autre, les deux adultères seront lapidés à mort selon le verset mentionné dans Lévitique 20:10 dans la Bible. Plusieurs crimes sont passibles de la peine de mort, et l’adultère en faisait partie. Ces lois s’appliquaient spécifiquement à Israël.

Le nouveau testament ne recommande pas la peine de mort pour adultère.

Jésus n’aime pas blesser les pécheurs. Cela peut être observé à partir de l’histoire de John. Lorsqu’une femme est prise en flagrant délit d’acte sexuel immoral et amenée à Jésus. Pharsis demande de faire respecter la loi et de punir la femme adultère par la lapidation à mort.

Mais Jésus a appelé la personne sans péché à poser la première pierre. Personne n’est sacré et pur pour punir les femmes. Jésus lui demande de vivre sa vie pécheresse et de se repentir. C’est l’exemple parfait de la promesse de pardon de Jésus.

Bien que la peine de mort ne soit plus utilisée, cela ne signifie pas que les pécheurs peuvent échapper au châtiment spirituel. Le pécheur, à la fois l’adultère, ne peut hériter du royaume de Dieu. Ils doivent souffrir la douleur et la culpabilité de commettre un péché et de détruire des vies. On ne peut pas quitter une vie heureuse en détruisant les autres. L’adultère est un péché contre le propre corps d’une personne, décrit dans 1 Corinthiens 6:18. L’adultère conduira à la mort spirituelle et à la punition en enfer.

Souviens-toi, Jésus, pardonne à ceux qui se repentent. Repentez-vous de tout votre cœur pour vous sauver des conséquences de l’adultère

Pourquoi l’adultère est un péché dans la Bible :

L’adultère est un acte immoral et non interdit. L’adultère est un péché hautement déploré dans la Bible, évident à partir de nombreux versets. Bien que l’adultère ne soit pas décrit plus souvent que d’autres crimes tels que le meurtre, l’autosatisfaction est un péché condamné.

Genèse 2:24 décrit que « l’homme doit s’attacher à sa femme et devenir une seule chair ». Cela signifie qu’un homme et une femme deviennent une seule chair après le mariage, et personne n’est autorisé à intervenir dans ces liens sacrés.

Un homme suffit pour une femme, et personne n’a le droit de les séparer. Cette union forme une seule chair, ceux qui traversent leurs lignes pèchent.

Dans l’exode de la NIV, décrit cela, « tu ne commettras pas d’adultère ». Ce verset montre clairement la volonté de Dieu. Celui qui commet l’adultère est contre la volonté de Dieu.

Hébreux 13:4 déclare que « que le mariage soit honoré et que le lit conjugal soit pur, Dieu jugera les fornicateurs et les adultères ». Cette déclaration signifie que le mariage est une relation sacrée et ne doit être souillé par aucun acte. Dieu regarde les pécheurs et ne leur pardonnera pas leurs actes infidèles.

Les personnes adultères et sexuellement immorales sont traitées comme des pécheurs et des contrevenants aux dieux. Cependant, Dieu pardonne à ceux qui se repentent ; il n’est pas trop tard pour reculer et se repentir de vos actes. Vous savez que vous péchez profondément à l’intérieur, et le repentir peut soulager vos souffrances.

Divorce et adultère : que dit la Bible sur le divorce

Dieu n’a jamais favorisé le divorce. Lorsque deux personnes sont unies par Dieu, elles deviennent une seule chair. Ils sont liés l’un à l’autre pour le reste de leur vie. Ils ne peuvent pas se séparer et se séparer les uns des autres. Cependant, celui qui franchit les limites de la relation conjugale et commet un acte sexuellement immoral avec une autre personne est un adultère, et c’est un péché.

La désertion par un partenaire adultère rend le divorce permis.

Matthieu 5 : 32 déclare que « quiconque répudie sa femme, qu’il lui remette un certificat de divorce. Mais quiconque a divorcé de sa femme, sauf pour cause d’immoralité sexuelle, la fait commettre l’adultère et quiconque épouse une femme répudiée commet l’adultère ».

Matthieu 19: 9 a décrit que quiconque divorce de sa femme et en épouse une autre commet un adultère. Mais ici, la seule exception est l’immortalité sexuelle

Cette déclaration montre clairement la volonté de Dieu, que le divorce est un péché en soi. Mais si un époux franchit ses lignes et commet un acte d’immoralité sexuelle avec une autre personne, il s’agit d’un adultère et d’un motif valable de divorce.

Jésus interdit le divorce sauf si l’un des époux commet un acte sexuellement immoral. C’est une offense contre Dieu et une raison légale de rompre un mariage.

Un mari et sa femme peuvent se réconcilier et recommencer leur relation en donnant une autre chance ; ce n’est pas un péché.

Cependant, le conjoint qui a été trompé peut choisir de continuer ou de se retirer de son mariage ; c’est leur choix. S’ils veulent divorcer, ils sont libres de suivre leur volonté, car il est difficile de se réconcilier avec quelqu’un qui leur a brisé le cœur.

Jésus ne permet pas le remariage. Cependant, si votre partenaire a commis l’adultère, vous êtes libre de divorcer et de vous remarier avec quelqu’un d’autre.

Bien que la Bible interdise explicitement le divorce, il est autorisé à deux conditions, si votre conjoint décède ou si votre partenaire commet l’adultère en premier.

Différence adultère et fornication :

L’adultère est l’acte d’avoir des relations sexuelles avec une personne autre que son conjoint. L’adultère est décrit plusieurs fois dans la Bible et considéré comme un grand péché. En termes simples, une personne mariée impliquée dans une relation sexuelle avec une autre personne est appelée adultère.

La fornication est un rapport sexuel entre deux personnes non mariées. La fornication est mentionnée comme idolâtrie et prostitution dans la Bible.

La fornication est un rapport sexuel entre deux personnes qui ne sont pas mariées l’une à l’autre. Une conduite ou un méfait sexuel qui se produit en dehors du lien conjugal est de la fornication.

La fornication est un terme beaucoup plus large qui inclut l’adultère en soi.

La fornication est un terme beaucoup plus large qui inclut l’adultère en soi.

La Bible demande à chacun de fuir l’immoralité sexuelle, y compris la fornication et l’adultère.

Bien qu’il y ait une fine ligne de différence entre ces deux termes, ils sont tous deux des actes pécheurs dans la Bible.

Dans le nouveau testament, l’apôtre Paul a dit que la fornication est un péché contre son propre corps et une offense contre Dieu. Une personne qui commet la fornication et l’adultère ne peut pas hériter du royaume de Dieu.

Lorsque les gens se livrent à un acte sexuellement immoral, Dieu les appelle des fornicateurs et des adultères.

Conséquences de l’adultère

L’adultère est un péché qui détruit la vie de tout le monde, y compris les adultères. Il n’y a pas de punition prescrite pour l’adultère dans la Bible; mais les conséquences sont graves.

Corinthiens 6:18 décrit cela, « éloignez-vous de l’immoralité sexuelle. L’adultère est un crime contre son propre corps. »

Ces déclarations précisent qu’une personne qui commet un acte sexuellement immoral détruit sa propre vie et la laisse dans la culpabilité et le remords. Les adultères subiront les conséquences de leurs actes qui conduisent à la mort spirituelle. La punition spirituelle est plus sévère que toute autre punition.

Ceux qui se livrent à l’adultère perdront leur honneur et leur force physique et détérioreront leur réputation.

Proverbe 6:32 déclare que « Celui qui commet l’adultère manque de sens et se détruit. » Cette déclaration signifiait que l’adultère mène à l’autodestruction. Cela ruinera la vie de tout le monde, y compris celui qui commet l’adultère.

Soyez prêt à supporter la vengeance du conjoint blessé. Vos parents auront honte de vous. Des enfants innocents vous reprocheront d’avoir détruit leur enfance et toutes les souffrances qu’ils traversent. Il brouille les lignes d’héritage.

Il est interdit à ceux qui se livrent à l’adultère d’hériter du royaume de Dieu. L’adultère est un crime contre les dieux, et Dieu vous abandonnera. Vous ressentirez les brûlures du feu de l’enfer pour le reste de votre vie.

Jésus pardonne à ceux qui se repentent vraiment, pas à ceux qui pèchent sans culpabilité, et demande pardon.

Lire aussi :Signification de la bigamie; Signification de la luxure dans la Bible; L’adultère dans le judaïsme

Ressources externes :  Openbible

This post is also available in: Français English (Anglais) Deutsch (Allemand) Español (Espagnol) Dansk (Danois) Nederlands (Néerlandais) Svenska (Suédois) Italiano (Italien) Português (Portugais - du Portugal)